Se mettre au triathlon, que des avantages !

Se mettre au triathlon, que des avantages !

Même si c’est un sport de haut niveau, beaucoup d’amateurs s’essayent aujourd’hui au triathlon. Composé de trois disciplines sportives qui sont la natation, le vélo et la course à pied, il permet de développer plusieurs capacités mentales et physiques. En effet, comme tous les sports, plusieurs avantages sont à tirer de la pratique de cette discipline. Allons faire un tour d’horizon des principaux bienfaits que l’on tire du triathlon.

Nourrir son goût du challenge

C’est l’esprit même de tous les sports : relever des défis de performances personnels. Avec le triathlon, cette volonté est quasiment triplée. En effet, chaque discipline requiert déjà un entrainement fastidieux et une implication exemplaire du sportif. Mais les aligner en vue d’une compétition relève presque d’un exploit et d’une détermination de fer. Les efforts sollicités par la natation ne sont en fait pas les mêmes que ceux requis par le vélo et encore moins la course à pied.  A chaque nouveau départ, il faut rassembler beaucoup d’énergie et de courage pour une adaptation rapide et continue. Cela nécessite de fortes préparations non seulement physique mais aussi mentale. Et il ne faut pas oublier la pression invisible mais insistante du chronomètre qui tourne. Chaque étape titille un peu plus à chaque fois l’envie d’aller plus loin et de faire beaucoup mieux.

Bien s’équiper pour mieux profiter

Se lancer dans le triathlon signifie aussi investir dans les costumes et tenues adaptées à chaque étape. En effet, dans la pratique, le changement de tenue est tout aussi chronométrée. Il est essentiel d’opter pour des pièces que l’on peut facilement porter et enlever, permettant aussi une liberté de mouvement. Même si l’on est amateur, des tenues professionnelles sont conseillées pour le vélo ou la course à pied mais aussi la natation. Un panel d’équipement pour ce dernier est par exemple disponible en suivant le lien https://les4nages.com/contents/fr/d126_combinaison-triathlon-neoprene.html Telle une course de fond, la victoire est ravie par celui ou celle qui aura atteint le point d’arrivée le plus rapidement. Et l’étape de changer de maillot devrait être un jeu d’enfant.

Jouir des bienfaits de chaque discipline

Mesuré à l’endurance, il est donc crucial que les triathlètes soient conscients de toute l’importance des séances d’entrainements pratiqués en amont. C’est là que sont mis à rude épreuve la persévérance et la rigueur du triathlète, amateur ou non. Pour tenir, il garde dans son esprit les nombreux bienfaits de chaque étape franchie pour sa santé physique et aussi mentale.

Aussi, la natation permet-elle de faire travailler absolument tous les muscles de son corps, de manière efficace et sans douleur. Les muscles sont également raffermis et gagnent en tonus. Le vélo pour sa part, est le sport qui comporte le moins de contre-indications possibles. A contrario, il est bénéfique pour la santé en réduisant fortement les risques de diabètes ou de maladies cardiovasculaires. Quant à la course à pied, c’est le sport qui assure de garder l’équilibre en maintenant son poids et qui est très bon pour la santé osseuse. A noter que les avantages sur le mental sont tout aussi positifs et facilement ressentis par le triathlète. Chaque discipline est un remède anti-stress et permet de lutter contre l’anxiété ou la dépression.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *