Découvrez le meilleur de la cuisine asiatique

Découvrez le meilleur de la cuisine asiatique

L’Orient est une région qui détient un patrimoine culinaire exceptionnel. En effet, on y retrouve une multitude de plats. Ils sont le résultat d’associations d’ingrédients parfois simples, atypiques, mais toujours intéressants. On vous propose une sélection des plats d’origine asiatique qui méritent absolument d’être découverts, tant ils sont délicieux. Ils nous viennent essentiellement du Japon, de Corée, de Chine, de Thaïlande et du Vietnam.

Cuisine du Japon

Il existe énormément de recettes intéressantes venant du Japon. Commençons par les Gyozas. On les appelle également Raviolis japonais. C’est un savoureux mélange de sauce soja et de vinaigre de riz servis sur une assiette de raviolis préalablement farcis à la viande de porc. C’est une recette qu’on pourrait intégrer aisément à son menu de la semaine à la maison ou dans un restaurant. Elle se réalise facilement et se déguste avec délectation.

Une autre recette qu’on peut retrouver au Japon, c’est le ramen. Cette préparation se présente sous la forme d’une soupe de nouilles au porc. Les fans de la culture japonaise en auront souvent entendu parler dans les différents films d’animation du pays. Les nouilles ramen sont réalisées entre autres avec de la sauce soja, des pousses de bambou, de l’épinard et bien entendu du porc. C’est une recette dans laquelle on retrouve le plaisir de manger et celui de se nourrir sainement.

Par ailleurs, si vous allez au Japon, vous pouvez aussi manger le Maki. C’est une variété de sushis qui intègre entre autres ingrédients du riz long grain, de l’avocat, du wasabi, du poulet et des algues Nori pour enrouler les sushis. Ce n’est peut-être pas le plat qui intégrera le plus vite votre menu de la semaine, mais il est tout de même appétissant.

Cuisine de la Corée

La Corée nous offre un délicieux plat appelé Banchan de chou fermenté. C’est une sorte de sauce qui peut être dégustée en soupe ou en accompagnement avec du riz par exemple. On y retrouve du chou chinois (qui en est d’ailleurs l’ingrédient fondamental), des carottes, du poireau, du radis noir, du nuoc-mam, du piment en flocon. C’est une recette simple et saine qui ne manque pas de stimuler les papilles.

La cuisine en Chine

Beaucoup de recettes de Chine méritent de se retrouver au sein de ce classement. C’est le cas par exemple du sauté de porc à l’aigre-doux. Ce plat contient du porc, de la sauce soja, des radis, de l’œuf, des algues marines, du vinaigre, du sucre et du riz. Sa recette sublime la viande du porc et lui donne une saveur à la fois aigre et légèrement sucrée. Avec ce plat, c’est le bonheur en bouche assuré.

Découvrez ensuite le canard laqué chinois. C’est une recette qui nécessite une pièce de canard à rôtir au four et des ingrédients spécifiques pour préparer la laque. Il s’agit entre autres de la mélasse, de la sauce soja, du vermouth, de la levure, du vinaigre blanc, du café de sel, de la fécule et des épices.

La Chine propose également la recette du poulet sauté aux légumes et champignons au wok. Pour la réaliser, vous aurez besoin de champignons, de blanc de poulet, de fécule de maïs, de chou chinois, de brocolis et d’oignons.

Cuisine en Thaïlande

On commence cette exploration du savoir-faire culinaire thaïlandais avec une salade thaïe au bœuf pimenté. On la prépare avec du bœuf, des vermicelles de soja, des feuilles de batavia et de menthe, des cacahuètes, du poivron vert et du concombre. Sa réalisation est très simple. Vous pouvez remplacer le bœuf par les crevettes ou du poulet, tout dépend de votre goût.

En Thaïlande, on retrouve aussi les Nouilles de riz sautées au poulet. En fait, la recette s’appelle Pad Thaï et réunit dans une seule assiette, une infinité de saveurs agréablement mixées pour le bonheur de votre palais. On y retrouve entre autres des nouilles de riz, du nuoc-mam, du poulet, des oignons verts, de la coriandre, des cacahuètes, du citron vert, etc.

La cuisine au Vietnam

Les Nems au porc constituent l’une des recettes les plus délicieuses du Vietnam. Pour la préparer, il vous faut entre autres des feuilles de riz, de la viande de porc, du chou pommé, de la carotte, des oignons verts, de la fécule de maïs.

À l’issue de la cuisson des nems, vous dégusterez un plat succulent, sain et peu gras. Cela change des recettes de nems auxquelles on est généralement habitué.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *